Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 21:23

Côte d'ivoire: Masta Coco répond présent au Festival International de Reggae d'Abidjan dénommé, Abi Reggae Festival.


Plus que jours avant la tenue effective du Festival International de Reggae d'Abidjan, Côte d'ivoire, dénommé Abi Reggae Festival.


Masta Coco est venu tout droit de paris pour participer à Abi Reggae Festival qui se tiendra du 09 mai au 12 mai 2015 au palais de la culture de Treichville.


Depuis la sortie de son album ''Screams and fight'' qui se comporte très bien sur le marché national comme international, cette une bonne occasion ''La Mastaïsation'' de tancer son public pour qui il se prépare assidûment.


Pour cette participation à ce festival qui entend bien faire de la Côte d'ivoire une plaque tournante du reggae, Masta Coco n'oublie pas d'exprimer sa reconnaissance auprès JOSE TOURE, Mr BRIGHT et Mr le ministre MOUSSA DOSSO, qui ont bien voulu lui faire confiance.


Masta Coco, avec ''La Mastaïsation'' c'est aussi un défie, celui de faire la promotion de la musique ivoirienne en la faisant renaître pour que les enfants de nos enfants puissent avoir une culture musicale ivoirienne bien riche.


De grandes stars du reggae telles que Jimmy CLIFF, MUTABARUKA l'activiste, les I THRES de RITA MARLEY et bien d'autres stars y sont attendus.



Par Fortuné KOUASSI
Journaliste-Radio, Blogueur, Comunity manager, Éditeur Web
+225 48 966 108
fortunekouassi@gmail.com

Partager cet article

28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 05:00
Rass Djim'go et la belle philo

Rass Djim'go et la belle philo

TonTon Zéla
TonTon Zéla

Lui il fait des cadeaux à chaque fête, et l'autre accompagné toujours de la belle philo, il réinvente le 'Goli' pour l'élever encore plus haut. De qui s'agit-il?

Vous l'avez bien deviné il s'agit, de Tonton Zéla et Rass Djim'go accompagné de la belle philo.

Tonton Zéla et Rass Djim'go avec la belle Philo invitent toutes les filles et les fils du centre-ouest de la Côte d'ivoire chez les 'wan', les Gouros de 'Kounanhiri' ou pas à participer à la fête de ''Pâques'' qui se tiendra du Samedi 04 avril au Dimanche 05 avril 2015 à 'Kounanhiri'.

Les dignes filles et fils de la région décident de se donner la main autour d'une grande fête de réjouissance et ceux sous la présence effective du maire de la région de 'Kounanhiri', DETOH zeregbe Pascal.

A cet effet Tonton Zéla, Rass Djim'go avec la belle Philo lancent un vibrant appel à toutes les ivoiriennes et à tous les ivoiriens ou pas, 'baoulé' ou pas, 'wan' ou pas, à rejoindre cette bande joyeuse, pour faire place à la culture, à la découverte voir plus loin au tourisme de la Côte d'ivoire profonde.

La ''pâques'' n'est pas que la fête des 'baoulé' ou des 'wan' mais plutôt une occasion de se retrouver, de se connaitre, aussi de se réjouir autour d'une ambiance festive.

Alors si toi aussi, tu ne sais ou aller pour te réjouir durant cette fête de ''pâques'', viens vite nous retrouver à 'Kounanhiri' à partir du samedi 04 avril au Dimanche 05 avril 2015, tu ne regretteras pas.

VIVE LA PÂQUES A KOUNANHIRI! PÂQUES A KOUNANHIRI IL N'Y A PAS SON PAREILLE!

Partager cet article

26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 18:42
[Crédit photo:Fortuné KOUASSI] Mardi 24 mars 2015, Lancement du Salon International du Tourisme d'Abidjan à l'hôtel pullman par le Ministre du Tourisme, Roger KACOU
[Crédit photo:Fortuné KOUASSI] Mardi 24 mars 2015, Lancement du Salon International du Tourisme d'Abidjan à l'hôtel pullman par le Ministre du Tourisme, Roger KACOU

Depuis le mardi 24 mars 2015, le Ministre du Tourisme, Mr Roger KACOU à procédé au lancement de la 5e édition du Salon International du Tourisme d'Abidjan à l'hôtel Pullman.

Étaient, entre autres, présent a cette cérémonie de lancement, le maire du plateau, le président du Fonds de Développement Touristique, les professionnels et les acteurs du tourisme. l'on pouvait noter également la présence du Directeur Général de Côte d'Ivoire Tourisme, l'ambassadeur du Maroc en Côte d'Ivoire, pour ne citer que ceux là.

Prenant la parole, le Ministre du Tourisme, Mr Roger KACOU n'a pas manqué de rappeler qu'en ce qui concerne notre pays la Côte d'ivoire ''(...) le tourisme est aujourd'hui sur de bons rails''.Le Ministre Roger KACOU avance quelques chiffres pour étayer ses propos.''selon la Banque Mondiale, la contribution du Tourisme au PIB de la Côte d'ivoire marquait 4,8% de taux de croissance pour le compte de l'année 2014.''.Mr Roger KACOU, ne s'arrête pas la, il poursuit ''Fin 2014 nous comptions 470 809 touristes internationaux soit un taux de croissance de 43% sur la période 2011-2014. Les touristes internes eux se chiffraient a 706 213.(...) près de 500 000 touristes pour l'année 2015, ont été programmé. Appelant les ivoiriens et tous les acteurs de la filière touristique à participer au SITA 2015, c'est avec beaucoup de sérénité et de confiance que le Ministre du Tourisme, Roger KACOU, a déclaré ouvert le lancement de la 5e édition du Salon International du Tourisme d'Abidjan prévue pour les 07 au 10 mai 2015, pour que Vive le SITA! Vive le Tourisme et la cohésion sociale! pour que Vive la Côte d'ivoire.

Partager cet article

Published by lepetitjournalisteivoirien.over-blog.com
commenter cet article
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 20:48

C'est à la faveur de ses 52 ans ce mardi 10 mars 2015 que lepetitjournalisteivoirien à arracher quelque mots à RASS DJIM'GO à son domicile provisoire situé à Abidjan, dans le quartier de cocody les deux-plateaux. Il à lancé un message de paix et d'amour à tous les artistes reggae. Dans celui-ci, il exhorte tous les artistes reggae à éviter catégoriquement la politique.

RASS DJIM'GO ET LA BELLE PHILO. Il y a RASS DJIM'GO le lead vocal et LA BELLE PHILO, la choriste. Ils forment tous les deux, le couple RASS DJIM'GO ET LA BELLE PHILO. Ils font du reggae tradi-moderne issu du ''Goli'', de l'ethnie wouan, Fils de la région du Grand Béré, situé entre Mankono et Béoumi, dans le centre de la Côte d'ivoire. Il fait de la musique de recherche plus présicement du ''goli'' revisité en mode reggae.


C'est à la faveur de ses 52 ans ce mardi 10 mars 2015 que lepetitjournalisteivoirien à arracher quelque mots à RASS DJIM'GO à son domicile provisoire situé à Abidjan, dans le quartier de cocody les deux-plateaux. Il à lancé un message de paix et d'amour à tous les artistes reggea. Dans celui-ci, il exhorte tous les artistes reggae à éviter catégoriquement la politique.


Il faut tout de suite noter que, à domicile aussi bien que lors de ses spectacles, RASS DJIM'GO à toujours à ses côtés la belle PHILO, sa jeune choriste et accompagnatrice, danseuse, qui n'est autre que la nièce de l'artiste.


Parmi les patrimoines culturels traditionnels dont regorgent la Côte d'ivoire, le ''Goli'' occupe une place non négligeable dans le cœur et l'esprit des ivoiriens.


Et pour cause, sa présence vous hypnotise, vous vous laisser entraîner par la cadence des ses pas. Au même moment, vous êtes captivé par sa beauté et la grâce de ses sauts. Au son d'une musique qui renvoie à des joueurs de cornemuses.

Mais qu'est-ce que le ''Goli''? et d'ou vient-il?

Le ''Goli' est un masque danseur sacré, qui se danse dans une région situé au centre de la Côte d'ivoire dans le panthéon "baoulé'' et au centre-ouest, un autre peuple, chez les wouan, ''Gouros'' dans le département de Kounahiri, précurseurs du ''Goli'.


Selon un article de Abou Traoré, paru sur le site www.lesursaut.ci, dont nous avons pris un extrait, le Goli ou Goliglouin est un masque sacré du panthéon Baoulé. Goli est le fils de Nyamien, le Dieu du ciel. Ce grand masque populaire à caractère sacré, en forme de tête de buffle, ne sort que pour les grandes occasions. Agissant au nom de la protection et du bien-être des hommes.Il est aussi appelé à participer à certaines festivités commémoratives, aux funérailles et sacrifices. Selon certains historiens, les Wouan qui font partie du grand groupes ethnique Gouro, étaient les premiers habitants de Bouaké. Ce sont eux qui auraient créé le ''goli', l'une de leurs plus anciennes danses. Le ''goli'' qui imite le dragon lorsqu'il danse, selon les wouan, montre la manifestation d'un qui l'habite provisoirement. De sorte que la personne qui le porte subit inconscienmment ses gestes brusques et répétés. Le nom du masque est donné à certaines personnes soit pour les protéger, soit pour en pérennise le noms aux fins d'une succession familliale. Un homme; il s"appelera Goli BI qui veut dire fils de Goli et une femme, Goli Nan,la fille de Goli. Sil le porteur du nom venait à tomber malade, l'on doit sacrifer un poulet ou un mouton au masque ''goli'' afin que la personne recouvre la santé. C'est vers 1900 que les Baooulés arrivés à Bouaké, vont emprunter le masque ''goli'' aux wouan.




Fortuné KOUASSI
journalliste-radio, blogueur, web editor


facebook@lepetitjournalisteivoirien
fortunekouassi@gmail.com
+225 48 966 108


01 bp abijan 4835ù abidjan 01



Fortuné KOUASSI
journalliste-radio, blogueur, web editor

fortunekouassi@gmail.com

facebook@lepetitjournalisteivoirein

+225 48 966 108

+225 02 06 5000
01 bp abijan 4835ù abidjan 01



Partager cet article

20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 19:51

Carine Marie-madel Kouassi ma cousine paternelle est décédée, emporté par une colopathie, à la fin du mois de février 2015, dans un établissement hospitalier de la place situé à de Bouaké.


Je suis très attristé par la disparition subite de Carine Marie -madel Kouassi et en informe tous mes amis facebook ainsi que tous ceux qui n'auraient pas reçu l'information.


Je me permet de publier le dernier post de Carine Marie -madel Kouassi partagé via facebook qui date du 19 novembre 2014. Ce texte traite de la condition difficile de la femme qui trouve toujours la force d'aimer, la force de supporter les vicissitudes de la vie sans un mot à dire, la force d'éduquer, la force de pardonner dans son cœur souvent meurtri. Merçi à toi Carine Marie-madel Kouassi de nous rappeler la grande attention que nous devons apporter aux femmes de ce monde qui ne cessent de nous aimer en dépit de tous!

Titre: ''Larmes de femme''

Un petit garçon demanda à sa mère :Pourquoi pleures-tu ?
- Parce que je suis une femme, lui répondit-elle.
- Je ne comprends pas, dit-il.
Sa mère le prit dans ses bras et lui dit : Et jamais tu ne comprendras.

Plus tard le petit garçon demanda à son père : Pourquoi maman pleure-t-elle ? Je ne comprends pas ! Toutes les femmes pleurent sans raison, fut tout ce que son père put lui dire. Devenu adulte, il demanda à Dieu : Seigneur, pourquoi les femmes pleurent-elles aussi facilement ?
Et Dieu répondit :Quand j'ai fait la femme, elle devait être spéciale. J'ai fait ses épaules assez fortes pour porter le poids du monde ; et assez douces pour être confortables. Je lui ai donné la force de donner la vie, et celle d'accepter le rejet qui vient souvent de ses enfants.

« Je lui ai donné la force pour lui permettre de continuer quand tout le monde abandonne, et celle de prendre soin de sa famille en dépit de la maladie et de la fatigue. Je lui ai donne la sensibilité pour aimer ses enfants d'un amour inconditionnel, même quand ces derniers l'ont blessée durement. « Je lui ai donné la force de supporter son mari dans ses défauts et de demeurer à ses côtés sans faiblir. Et finalement je lui ai donné des larmes à verser quand elle en ressent le besoin.

« Tu vois mon fils, la beauté d'une femme n'est pas dans les vêtements qu'elle porte, ni dans son visage, ou dans la façon de se coiffer les cheveux. La beauté d'une femme réside dans ses yeux.
car c'est la porte d'entrée de son cœur - le lieu où réside l'amour.
Et c'est souvent par ses larmes que tu vois passer son cœur. « Toutes les femmes sont belles, et nous devons les encourager à s'aimer telles qu'elles sont et à avoir une juste estime d'elles-mêmes. »

Partager cet article

Published by lepetitjournalisteivoirien.over-blog.com - dans Nécrologie lepetitjournalisteivoiren People colopathie
commenter cet article
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 17:00

Côte d'Ivoire: Presse internationale: ''Désormais, tous pour la protection des pigistes en zone hostile'', Dixit l'AFP, (AP), Reuters, BBC, ...

Selon Mariano Andrade de l'Agence France-Presse NEW-YORK, des ''règles de sécurité pour les pigistes en zone hostile'', en réponse à la vague d'enlèvement et d'assassinats dont ils ont été victimes récemment, ont été présenté par  la liste des signataires dont l'AFP.

 

(Crédit photo: Fortuné KOUASSI)

DSCF3168.JPG

 

sept règles de base à respecter lorsque les médias signataires font travailler des journalistes locaux, des pigistes ou leurs propres reporters dans des environnements dangereux, sont édictées dans un document qui appelle à la mise en place de «pratiques et principes de sécurité globaux».

 

Désormais quelles sont les mesures pratiques à prendre par les pigistes avant d'aller couvrir un conflit ou une région touchée par une épidémie?

Désormais, les journalistes devront avoir suivi une «formation aux premiers secours et au travail en milieu hostile», avant d'aller couvrir un conflit ou une région touchée par une épidémie, par exemple

Ils devront disposer d'une couverture médicale «valable dans les zones de conflit et les régions où existe un risque de contracter des maladies contagieuses» et d'équipement de protection «comme des gilets pare-balles et des casques».

 

En outre, les médias ont une «responsabilité morale» vis-à-vis des journalistes qu'ils emploient dans des zones dangereuses, «tant que les pigistes se conforment aux règles et aux instructions données par ces médias».

Quels sont les médias signataires «des règles de sécurité pour les pigistes en zone hostile»?

Outre l'AFP, la liste des signataires comprend les agences Associated Press (AP) et Reuters, la BBC, Bloomberg ainsi que Reporters sans Frontières (RSF), le Comité de protection des Journalistes (CPJ) et le Centre Pulitzer sur le reportage de crise.

«Il s'agit de la première étape dans un mouvement qui, comme nous l'espérons, permettra des avancées concrètes pour améliorer la sécurité des pigistes de tous les pays, mais aussi des journalistes locaux qui jouent un rôle crucial dans la couverture de zones à risque et sont les premiers à souffrir de la violence contre les journalistes à travers le monde», a déclaré David Millikin, Directeur régional de l'AFP pour l'Amérique du Nord.

Cet accord, présenté à l'École de journalisme de l'université Columbia à New York, est le fruit de discussions lancées en septembre dernier entre les responsables de grands médias, et qui ont ensuite inclus les associations de pigistes et les défenseurs de la liberté de la presse.

«Bon début»

Dans son classement annuel publié jeudi, Reporters sans Frontières a noté une «régression brutale» de la liberté de la presse en 2014, conséquence notamment de l'action de groupes comme l'État islamique et les islamistes nigérians de Boko Haram.

«En 2014, de nombreux États et acteurs non étatiques ont utilisé l'information comme arme de guerre», explique RSF, à l'instar de l'EI qui n'a pas hésité à diffuser des vidéos montrant la décapitation de journalistes enlevés par les jihadistes.

Le pigiste américain James Foley, premier otage américain décapité par l'EI le 19 août après plus d'un an et demi de détention, s'est ainsi transformé en symbole de la nouvelle réalité affrontée par ces reporters.

James Foley avait notamment couvert la rébellion contre le président syrien Bachar al-Assad pour l'AFP ou le groupe de presse américain GlobalPost.

Un peu plus tard, les djihadistes ont diffusé l'exécution de Steven Sotloff, un autre pigiste américain.

Ces assassinats «représentent une menace fondamentale contre les professionnels de l'information, mais aussi contre le journaliste indépendant», font valoir les signataires de la charte présentée à Columbia.

«À l'heure où les journalistes affrontent des risques de plus en plus grands pour collecter les informations dont le monde a besoin, il est crucial de mettre en place de meilleures pratiques qui leur permettent de faire leur travail de la façon la plus sûre possible», a indiqué Kathleen Carroll, Directrice de l'information d'AP.

Pour Vaughan Smith, président de l'association Frontline Freelancer Register, qui représente 500 pigistes à travers le monde, le document est «un bon début dans un processus qui garantira le respect, la dignité, la protection et, in fine, le juste salaire que les pigistes méritent».

Source:MARIANO ANDRADE

Agence France-Presse
NEW YORK

Partager cet article

Published by lepetitjournalisteivoirien.over-blog.com
commenter cet article
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 07:51

Côte d'Ivoire: 21 Miss District Internationale, capture d'images aux marches du restaurant Le Maquis Duval. 

 

IMG 20150206 141345IMG 20150206 141419

IMG 20150206 141423IMG 20150206 141444

IMG_20150206_141519.jpgIMG_20150206_141538.jpg

 

 

(Crédit photo: Fortuné KOUASSI)

 

 

 

La grande finale MISS DISTRICTS INTERNATIONAL 2015 se tiendra bel et bien aujourd'hui, samedi 07 février 2015 au palais des congrès de Sofitel hôtel ivoire. Cela dit juste avant l'un des plus grands concours de beauté jamais organisé en Côte d'Ivoire et juste avant que nous ne célébrions la victoire des pachydermes, je vous fais une proposition.

 

Admirez les 21 Miss District Internationale avant demain, sortir du restaurant, qui fait la fierté de la commune de Cocody et dont les mérites dépassent les frontières ivoirienne, Le Maquis Duval, qui à sa tête  Mme Rose Duval.

 

Elles sont venues de partout dans le monde pour nous gratifier de ses moments de bonheurs, je veux parler du BÉNIN, du MALI, du BURKINA FASO, de la GUINÉE, de l'ALGÉRIE, du KENYA, de la CENTRAFRIQUE, de l'ITALIE, du GABON, du TOGO, du CAMEROUN, du SÉNÉGAL, de la NAMIBIE, du TCHAD, de l'ESTONIE, de la NEDERLAND, du NIGERIA, du GHANA, de la Côte d'Ivoire, etc... .

 

 

Fortune Kouassi

Journaliste-Radio

 

Côte d`Ivoire, Abidjan

01 bp 48 35 Abidjan 01

 

fortunekouassi@gmail.com

mob: +225 48 966 108

mob: +225 02 06 5000

Partager cet article

Published by lepetitjournalisteivoirien.over-blog.com
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 11:51

IMG 9011

[Crédit photo, Fortuné KOUASSI]

Une année s`achève en Côte d`Ivoire comme partout ailleurs dans le monde 2014. De cette année lepetitjournalisteivoirien et toute son équipe en sont ressortis comblé. En effet  le responsable et administrateur de lepetitjournalisteivoirien à bénéficié d'une formation spécialisée de six mois acquise au sein des locaux du Studio Mozaik, pour en devenir Journaliste-radio.

 

Une pleine année nouvelle en terme de challenges, d`espoirs et de défies s`entame, 2015. Des élections ivoiriennes, de la culture, du socio-politico-économique nous en parlerons cette année. Des femmes, des enfants, des parents nous en parlerons. Nous ne mettrons pas en reste l’environnement, les changements climatiques. Bref nous tenterons tant bien que mal de traiter des sujets aussi simples que complexes.

 

A tous ses lecteurs, à tous ses ivoiriens et non ivoiriens, ses amis, ses partenaires, ses visiteurs, ses admirateurs latents ou pas, ses fans. A tous les bienvenus sur la page www.over-blog.lepetitjournalisteivoirien.com et ceux de la page Facebook de @lepetitjournalisteivoirien je vous souhaites une année riche, divers et remplis de sagesse et de santé. Plus que les diamants, l’or et l’argent, j’ai votre amitié, c’est la seule chose qui compte pour moi.

 

--

 

Fortune Kouassi
Journaliste-Radio

Cote d`Ivoire, Abidjan
01 bp 48 35 Abidjan 01

fortunekouassi@gmail.com
mob: +225 48 966 108
mob: +225 02 06 5000

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by lepetitjournalisteivoirien.over-blog.com
commenter cet article
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 04:58
My Youpy, est le nom d'un nouveau réseau social lancé depuis le 02 décembre 2014 à l’hôtel PULLMAN, Abidjan, Côte d'Ivoire. Trois pages meublent ce nouveau réseau social à savoir une page musique, une page social et une page vidéo. My Youpy est une initiative uniquement africaine avec à sa tête Tim Otiss Katsuva, Yvan Patrck AKRE le Directeur artistique chargé de la communication du marketing. Créer et partager des informations, des images, des vidéos sans aucune restriction et offrir à l'Afrique ses propres réalités tout en s'adaptant aux vérités du monde. "Que My Youpy soit le réseau social par excellence des africains" tel est l'objectif recherché par Tim Otiss Katsuva et toute son équipe. Ecouter le Fondateur Tim Otiss KATSUVA sur youtube...............................http://youtu.be/qJCgXAwyWy4

Partager cet article

Published by lepetitjournalisteivoirien.over-blog.com
commenter cet article
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 20:46

Samedi 29 novembre 2014, mise à jour Dimanche 30 novembre 2014

Côte d'Ivoire:Moov et acteurs du web, une vision, une philosophie, ''la digital attitude''

 

 ok-pu.jpg

[Crédit photo, Fortuné KOUASSI]

Ce samedi 29 novembre 2014 la société de téléphonie cellulaire ‘’Moov’’ a réuni les acteurs du web la résidence koriet sis au Deux-plateaux, angré. ‘’La digital attitude’’ ou l’innovation à partir du digital était au centre de cette échange matinal qui a aussi permis a ‘’Moov’’  de présenter ses nouveaux produits aux amoureux du web.

 

Acheter de la musique, des films ou des jeux à partir de son téléphone c’est aujourd’hui possible en tapant www.moov.com/eshop. L’application androïde pour les abonnés au service ‘’floozandroïde’’ est maintenant disponible. Comment télécharger l’application, facile, il suffit de suivre les instructions. Avec l’application ‘’flooz’’ de ‘’Moov’’, les développeurs et autres intéressés peuvent également mettre du contenu local sur le portail de ‘’flooz’’. Des sms marketing à moovzeb2sms.com c’est aussi possible.

‘’Moov’’ à profiter de la matinée #moov digital pour présenter ses produits qui intéresse au plus haut point les acteurs du web.

‘’La digital attitude’’ pour faire référence à tous ce qui attrait au numérique. On entend par là, tous les acteurs du développement mobile, tous les acteurs du numérique, des personnes influentes sur les réseaux sociaux en Côte d’Ivoire. Il s’agit des outils numériques qu’on utilise à partir du smartphone, de la tablette, de l’internet.’’ Dixit Manassé DEHE, actuel community manager a ‘’Moov’’ Côte d’Ivoire, par ailleurs assistant publicité sur le développement des campagnes publicitaires et media en charge de la mise en place de toute la stratégie digitale de ‘’Moov’’ Côte d’Ivoire.

Les tendances digitales pour l’année 2015 ont été présentées par J.P Ehouman, président d’AKENDEWA. L’éclosion des groupes sociaux, l’organisation de festival sur la numérique ou encore les contenus sur le genre seront tendance pour les années avenirs. Les développeurs pourront se frotter les doigts en 2015 car il restera selon J.P ehouman un métier d’avenir et porteur. Il poursuit pour dire que les applications liées au mobile seront tendance en plus des applications 3D et des activités liées au blogging.

Cela dit Manassé DEHE n’a pas manqué de dire aux acteurs du web que ‘’Moov’’ est à leur écoute, prêt à les accompagner dans leurs différentes activités aujourd’hui et les années avenirs. En contrepartie ‘’Moov’’ attend de ses acteurs de l’internet d’être capable de relayer l’information de ‘’Moov’’, d’être comme les petits ambassadeurs ‘’Moov’’.

D’un workshop à un autre entrecoupé par moment par un déjeuner et un ‘’alloco-party’’, ‘’Moov’’ a su occuper digitalement occuper le temps des acteurs du web qui croient en ce partenariat ‘’gagnant-gagnant’’. En tous cas

-- 
Fortune Kouassi
Journaliste RADIO, Journaliste Web, Blogueur, Social Media Manager

Cote d`Ivoire, Abidjan
01 bp 48 35 Abidjan 01
fortunekouassi@gmail.com
mob: +225 48 966 108
mob: +225 02 06 5000

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by lepetitjournalisteivoirien.over-blog.com
commenter cet article